Partenaires

Terre-Neuve et Labrador

Terre-Neuve-et-Labrador, située à la pointe la plus à l’est de l’Amérique du Nord, abrite des centaines de lacs et de milieux humides fréquentés par les oiseaux pour les haltes migratoires et les sites de nidification. La province met l’accent sur la conservation de parcelles importantes d’habitat faunique en travaillant avec les municipalités, les entreprises et les propriétaires fonciers privés dans le cadre du programme d’Intendance municipal des milieux humides (anglais seulement) de la Wildlife Division de la province. La Stewardship Association of Municipalities Inc. (SAM) est un partenaire central dans la mise en œuvre de ce programme. Les municipalités ayant signé des ententes d’intendance des milieux humides travaillent en partenariat avec le gouvernement provincial et les partenaires du PCHE de T.-N.-L. pour conserver et mettre en valeur l’habitat faunique important qui se trouve dans les limites de la planification territoriale municipale.

Dépenses du PCHE-T.-N.-L.

du 1er janvier 1986 au 31 mars 2020

NL-EHJV Expenditures January 1, 1986 - March 31, 2020

Conservation de l’habitat (protection) – 46 %
Intendance/influence – 7 %
Restauration de l’habitat (amélioration) – 10 %
Gestion – 6 %
Science du plan conjoint de l’habitat – 2 %
Autres activités – 29 %

Autres activités : Politique sur les terres et les eaux, communications, éducation et planification de la conservation

Réalisations de Terre-Neuve-et-Labrador

du 1er janvier 1986 – 31 mars 2020 et 1er janvier 2015 – 31 mars 2020 (plan mise en œuvre actuel)

Protection de l’habitat
Hectares
1986-2020
2015-2020
Permanente 42 779 503
Moyen terme (10-99 ans) 7 841 5 984
Intendance/influence (< 10 ans) 5 924 283 3 308 478
Restauration de l’habitat (amélioration)
Habitats associés 1 899 227
Milieux humides 1 558 0
TOTAL** 5 974 903 3 314 965

*Les activités du 1er janvier 1986 au 31 décembre 1988 ont été achevées comme projets de première étape avant la formation officielle du PCHE.

** Les hectares d’habitat conservés, restaurés et gérés ne s’additionnent pas. Ils sont d’abord protégés, peuvent ensuite être restaurés et finalement peuvent faire l’objet de mesures de gestion.

Lark Harbour/Wildlife Division, Government of Newfoundland and Labrador

Lark Harbour / Division de la faune, gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador

Personne-ressource

Jonathon Sharpe
Gestionnaire de programme du PCHE de Terre-Neuve-et-Labrador
Ministère des Pêches, foresteries et agriculture de Terre-Neuve-et-Labrador (responsable de la mise en œuvre)
jonathansharpe@gov.nl.ca