Notre travail

Protection de l’habitat

Les partenaires du PCHE protègent l’habitat des milieux humides et de leurs habitats associés entre autre par la protection de l’habitat fonctionnel de la sauvagine et la protection de l’habitat important d’autres espèces d’oiseaux au moyen d’outils variés (transfert de droits complets ou partiels de propriété, location ou autres). La protection de l’habitat comprend :

  • Permanente : Transfert de droits complets ou partiels de propriété d’habitat (achat ou don) à un partenaire du PCHE. Les achats de terres peuvent coûter chers et ciblent habituellement les habitats de milieux humides présentant un grand risque de perte et le plus de bénéfices pour d’autres oiseaux migrateurs.
  • Moyen terme (durée de 10 à 99 ans) : Une charge foncière de conservation (servitudes, engagements et accords) pendant une période de temps précise limitant l’activité sur le territoire. Cette façon de faire est souvent plus économique que le transfert de droits complets de propriété.
  • Court terme (moins de 10 ans) : L’intendance fait participer directement les gestionnaires des terres et les propriétaires fonciers aux activités de conservation en encourageant et en facilitant la mise en œuvre de techniques de gestion sans danger pour la faune sur leurs propriétés. Essentiellement, le gestionnaire foncier et/ou le propriétaire foncier devient un gardien du paysage et, par le fait même, éduque et motive d’autres propriétaires fonciers à faire de même sur leurs terres de manière à maintenir la valeur écologique tout en mettant en valeur les bénéfices économiques et de productivité. Le rôle des partenaires du PCHE est de fournir un savoir-faire et des conseils afin d’entreprendre et de poursuivre ces programmes collectifs axés sur le paysage qui sont essentiels à la bonne santé des habitats et des populations fauniques.