Migration des oiseaux



Les habitats

Le PCHE est le plan conjoint le plus étendu en Amérique du Nord, avec une superficie de près de trois millions de kilomètres carrés et se déploie dans des conditions climatiques de même que des types d’habitats variés incluant six régions de conservation des oiseaux.

Les préoccupations habitats du PCHE incluent : baies côtières et marais salés, marais riverains, milieux humides de plaines inondables, milieux humides riverains et milieux humides de la forêt boréale. Ces milieux humides et leurs habitats associés fournissent de la nourriture et de l’habitat pour les populations d’oiseaux migrateurs et d’autres espèces sauvages. Ils sont également extrêmement importants pour les gens et les collectivités en raison de leurs avantages socio-économiques et culturels, ainsi que pour l’ensemble des fonctions écosystémiques et paysagères. Les milieux humides aident à contrôler la qualité et la quantité de l’eau et à stocker le carbone, ce qui aide à atténuer les changements climatiques.

Habitats prioritaires

  • Forêts (conifères, matures et feuillus)
  • Riverains
  • Marais salés côtiers
  • Îles côtières
  • Marais à végétation émergente
  • Marécages (boisés et arbustifs)
  • Milieux humides côtiers
  • Tourbières
  • Milieux estuariens
  • Pâturages/agroécosystèmes.